Skip to content

Comment bien choisir sa mutuelle ?

Conseils et obligations

La France est connue pour sa couverture santé avantageuse, cependant certains frais importants dépassent le plafond de la sécurité sociale : les soins dentaires, les lunettes, les appareils auditifs, une chambre particulière en cas d’hospitalisation… il vous faut une mutuelle ! Sauf si vous pouvez être sur celle de votre conjoint et qu’elle est plus avantageuse pour vous. 

En tant que chef d’entreprise vous devez penser à protéger votre famille et vous même, en cas de perte de revenu ou d’accident de la vie. La prévoyance permet de répondre à ce problème.

Information importante : la mutuelle et la prévoyance sont obligatoires pour les salariés !

Je souhaite adhérer

Comment choisir votre mutuelle ?

Que cela soit la mutuelle ou la prévoyance, pour bien la choisir il existe 3 critères importants :

- La taille de l’entreprise et le statut du dirigeant

- Vos besoins

- Le prix

 

La taille d’entreprise et votre statut de dirigeant 📊

La taille de votre entreprise est très importante pour le choix de votre mutuelle. Tout comme votre statut de dirigeant pour les travailleurs indépendants notamment. 

 

  • Indépendant (statut Travailleur Non Salarié)

En tant qu’indépendant, vous pouvez déduire vos cotisations de mutuelle grâce à la loi Madelin. Le critère budget est alors secondaire et vous pouvez vous concentrer sur vos besoins et ceux de votre famille, le cas échéant.

Si vous venez de vous lancer, votre ancienne mutuelle collective vous couvre encore pour un an mais nous conseillons d’en changer pour l’adapter à votre nouvelle situation et activité. 

  • Entreprise avec des salariés ou dirigeant assimilé salarié

Dès que vous embauchez, vous êtes dans l’obligation légale de proposer une mutuelle à vos salariés. Il en va de même si vous êtes salarié de votre entreprise. Vous devrez donc obligatoirement souscrire une mutuelle, quels que soient les critères.

 

Vos besoins et votre secteur d'activité 🩺

Si vous êtes seul dans votre entreprise et que vous ne comptez pas embaucher, vous pouvez vous tourner vers des couvertures intéressantes et peu onéreuses en l’adaptant à vos besoins de remboursement. De plus, il est important de regarder votre activité car certaines mutuelles sont spécialisées dans des secteurs spécifiques.

Quelques exemples :

  • Si toute votre famille porte des lunettes et que vos enfants sont proches de l’adolescence, il sera préférable d’augmenter les remboursements pour les optiques et les frais d’orthodontie. 
  • Si votre activité est plutôt dangereuse ou à risque (ex : métiers du bâtiment), une couverture importante pour les soins et l’hospitalisation est primordiale.

Il en va de même pour vos salariés, à vous de voir comment adapter la couverture santé. Cela peut se faire en fonction du dernier critère, le prix.

 

Le prix 💸

Bien sûr, le prix est un critère important pour le choix de votre mutuelle ou de votre prévoyance. Si vous n’avez pas besoin d’une forte couverture mutuelle, rien ne sert d’augmenter les cotisations. Vous pourrez toujours payer un dépassement d’honoraire de 15€ une à deux fois par an, plutôt que de payer 10€ de cotisation en plus chaque mois.

Le tiers payant est également un point important puisqu’il permet de ne pas avoir à avancer les frais non remboursés par la sécurité sociale. 

mental-wellness-concept-calm-happy-black-mother-m-2022-02-03-02-02-37-utc

Quelles sont vos obligations ?

Indépendant 

Vous n’avez pas d’obligation spécifique mais chez Angel nous recommandons fortement la souscription d’une mutuelle et même d’une prévoyance si votre budget vous le permet.

 

Chef d’entreprise avec au moins un salarié

Vous avez une obligation de proposer une mutuelle à vos salariés, comme mentionné plus haut. Cette obligation ne s’applique pas pour les contrats courts (moins de 3 mois) et les temps partiel de moins de 15 heures.

Une autre obligation pour vous est de participer au minimum à 50% de la cotisation de cette mutuelle. Je vous laisse consulter cette page du gouvernement pour plus d’informations.

La couverture des membres du premier cercle familial (conjoint, enfants) appelés “ayant droit” n’est pas obligatoire. Nous la recommandons tout de même car ce choix sera apprécié et valorisé par vos salariés.

Bien sûr, vos salariés peuvent refuser d’être couverts par la mutuelle de votre entreprise, sous certaines conditions, par exemple, s’ils travaillent pour un autre employeur. Vous pouvez consulter les droits de refus juste ici.

Enfin, en cas de fin ou de rupture de contrat, vos salariés doivent tout de même être couverts jusqu’au prochain renouvellement. Il en va de même lorsqu’il y a un arrêt d’activité provisoire où votre salarié touche des indemnités.

Angel est 100% gratuit car financé par nos partenaires.

Pour votre mutuelle nous avons choisi GSMC  !

GSMC est une mutuelle moderne en mode start-up pour les indépendants, entreprises et particuliers. Depuis 80 ans, GSMC soutient et accompagne les créateurs d’entreprises. Elle propose d’adapter votre mutuelle à vos besoins en obtenant des tarifs compétitifs et avantageux. Tout cela est fait en quelques minutes grâce à une interface ergonomique. 

GSMC propose le tiers payant, des remboursements dès 48h, le réseau de professionnels de santé “carte blanche”, des téléconsultations, un accès depuis votre smartphone, une assistance 24h/24 et un accès facilité à la médecine douce.

Mais surtout, GSMC a choisi d’aller au-delà des simples remboursements en proposant des produits et services innovants grâce à des partenaires santé dans le bien-être et la prévention santé : nutrition, sommeil, arrêt du tabac, sport…

Plus de 5 000 entreprises et 175 000 personnes lui font confiance ! Pourquoi pas vous ? 🙂

Je souhaite adhérer
logo-gsmc

“Je m’appelle Anna ! Je suis customer success manager de l'équipe. Je m'occupe de rédiger des contenus et d'aider les utilisateurs de la plateforme dans la réalisation de leur business plan. Contactez-moi si vous avez des questions ! »

Anna Ferrari, customer success manager

IMG_2704 1