Skip to content

Sophrologue : Comment faire votre business plan ?

Vous avez terminĂ© votre formation en sophrologie (ou allez la faire) et avez besoin d’un business plan pour vous inscrire au RNCP ? Vous ĂȘtes au bon endroit ! Je vais vous dĂ©tailler les points clĂ©s pour rĂ©aliser votre business plan de sophrologue :

  • Votre marchĂ©
  • Vos clients
  • Votre installation
  • Votre communication
  • Votre budget
  • Quelques conseils sur les formations et les statuts juridiques

Nous avons dĂ©jĂ  rĂ©alisĂ© un business plan de sophrologue sur Angel : consultez cette vidĂ©o rĂ©alisĂ©e en direct avec Martine, sophrologue, oĂč vous aurez un bon exemple de business plan.

Regarder la vidéo

Votre marché


Pour dĂ©marrer au mieux votre business plan, il faut Ă©tudier votre marchĂ© ! 

Cela se fait en deux Ă©tapes : 

  • analyse du marchĂ© en gĂ©nĂ©ral avec les grandes tendances en France ; 
  • analyse du marchĂ© en local avec un Ă©tude plus poussĂ©e sur les concurrents.

Pour l’analyse gĂ©nĂ©rale, il faudra rassembler :

  • le volume du marchĂ© souvent exprimĂ© en chiffre d’affaires
  • les Ă©volutions de votre marchĂ© depuis 5 ans
  • les prĂ©visions pour les 5 prochaines annĂ©es.

Les mĂ©tiers de la mĂ©decine douce et plus particuliĂšrement la sophrologie, sont en forte croissance depuis 2015 et encore plus depuis la crise sanitaire. On constate une croissance de 15% tous les ans. Mais cette donnĂ©e est Ă  mettre en face d’une autre donnĂ©e moins reluisante: moins de 30% des sophrologues peuvent se verser un SMIC.

Capture d’écran 2022-08-11 à 11.09.58
Lire l'étude de marché

Pour estimer vos revenus il faut estimer l’intĂ©rĂȘt niveau local, et se concentrer sur : 

  • les concurrents direct et indirect, sophrologues et autres praticiens du domaine
  • la population de votre zone et les habitudes de consommation

Cela vous permet d’avoir une idĂ©e globale de votre environnement et de pouvoir analyser comment vous diffĂ©rencier. Il est donc important de trouver un atout pour mettre en avant vos services. Vous pouvez par exemple choisir une offre complĂ©mentaire de mĂ©decine douce ou bien choisir de vous spĂ©cialiser sur un segment de clientĂšle prĂ©cis.

businesswoman-librarian-psychologist-teacher-with-2022-01-21-19-24-18-utc

Les clients

 

Une fois que vous connaissez votre marchĂ© et vos concurrents, vous pouvez trouver quels clients sont les plus intĂ©ressants pour vous, en les regroupant dans des catĂ©gories en fonction de critĂšres prĂ©cis : Ăąge, habitudes d’achat, mĂ©tier
 C’est ce qu’on appelle la segmentation.

C’est important pour vous, sophrologues, car vous n'intervenez pas de la mĂȘme maniĂšre auprĂšs de tous vos clients. Vous le savez sĂ»rement mieux que moi.

 

GrĂące Ă  votre Ă©tude de marchĂ©, vous apprendrez sĂ»rement que vos clients types : 

  • Sont des femmes
  • Ont plus de 40 ans
  • Ont un pouvoir d’achat plutĂŽt Ă©levĂ©
  • Sont attentives Ă  leur bien-ĂȘtre

 

Pour votre stratĂ©gie “BtoC” c'est-Ă -dire vers les particuliers, ces donnĂ©es sont Ă  prendre en compte. CĂŽtĂ© “BtoB” c'est-Ă -dire pour les interventions en entreprises ou autres organismes, c’est important de savoir que les entreprises sont friandes de vos services surtout depuis l’introduction du bien-ĂȘtre dans le code du travail.

L’autre idĂ©e peut ĂȘtre de se baser sur les concurrents et de viser les publics non touchĂ©s dans votre zone. Vous pouvez Ă©galement ĂȘtre gĂ©nĂ©raliste dans votre approche tout en vous spĂ©cialisant sur un segment de clients identifiĂ©.

Connaßtre quel type de clientÚle vous correspond le mieux est donc primordial. Affinité ou adaptation au marché, peu importe ! Le principal est de trouver vos clients principaux pour mieux vendre.

Implantation et dĂ©marrage d’activitĂ©

 

L’implantation est Ă©galement importante. En effet, dans une grande ville, il y a plus de clients de par la concentration de population mais rien n’empĂȘche de vous installer en campagne ! Je vous invite Ă  consulter mon article sur la zone de chalandise afin de connaĂźtre plus prĂ©cisĂ©ment votre nombre de clients potentiels et calculer un chiffre d’affaires prĂ©visionnel. 

Pour votre local, vous pouvez choisir l’option de partage d’un emplacement avec d’autres professionnels de la mĂ©decine ou des soins alternatifs. Si vous choisissez d’exercer sans local, prenez soin de vous renseigner sur les besoins en matĂ©riel et ĂȘtre sĂ»r de pouvoir transporter le tout si vous ĂȘtes sur un service Ă  domicile.

 

Faites vous accompagner ! Évitez d’ĂȘtre seul au lancement de votre activitĂ©. Via des blogs, des discussions avec vos camarades de formation, vos compagnons de local
 Trouver des personnes qui peuvent vous soutenir en dehors de votre entourage, des personnes exerçant le mĂȘme mĂ©tier que vous.

Calculer ma zone de chalandise

Communication

 

La communication, c’est l’atout pour vous faire connaĂźtre, surtout si vous n’avez pas de local. La cible la plus importante, c’est les personnes dans votre zone de chalandise. Il faut donc miser sur diffĂ©rents types de communication :

 

En ligne 

  • Un site internet vitrine pour prĂ©senter vos services et les informations gĂ©nĂ©rales de votre activitĂ© (horaires, coĂ»t de la prestation
)
  • Un Google MyBusiness pour remonter directement lors de recherche internet par vos clients
  • Inscription Ă  des plateformes spĂ©cialisĂ©es de prise de rendez-vous en ligne. Doctolib est la plateforme phare mais elle n’est pas spĂ©cialisĂ©e en mĂ©decine douce. Nous vous conseillons de vous tourner vers d’autres plateformes comme Crenolib, Medoucine ou Liberlo.
  • Les rĂ©seaux sociaux, Ă  adapter en fonction des clients que vous visez :
    Facebook pour les plus de 35 ans, LinkedIn pour les entreprises, Instagram/TikTok pour les plus jeunes.

 

Sur le long terme, vous pouvez prĂ©voir de crĂ©er un blog pour faire des articles en lien avec votre activitĂ©. Cela vous permettra de remonter naturellement dans les recherches Google. Cependant, c’est une activitĂ© chronophage. Si vous n’aimez pas rĂ©diger ou que vous n’avez pas le temps, concentrez-vous sur les bases de la communication mentionnĂ©es juste au-dessus.

 

En papier

Vous pouvez toujours choisir de faire de la publicitĂ© locale, au dĂ©marrage de votre activitĂ© puis aprĂšs quelques mois, pour vous faire connaĂźtre. Commencez par des cartes de visite ou des flyers, moins chers que d’autres communications. Vous pouvez envisager  d’autres supports dans un second temps mais ce sont les plus efficaces pour des activitĂ©s comme la vĂŽtre. Visez une distribution dans des endroits pertinents comme des centres de bien-ĂȘtre, les entreprises ou Ă©coles, dans d’autres cabinets de mĂ©decines douces qui accepteraient


 

 

Budget

 

Finalisez votre business plan avec la partie budget ! 

L’avantage de votre activitĂ© est qu’elle demande peu d’investissements au dĂ©part. Vous avez dĂ©jĂ  payĂ© votre formation (Ă  mentionner dans votre business plan) parfois grĂące Ă  votre compte CPF. Il faudra compter le matĂ©riel nĂ©cessaire Ă  vos sĂ©ances puis potentiellement le local et les charges associĂ©es.

Reste ensuite votre mutuelle et prĂ©voyance, assurance responsabilitĂ© civile professionnelle puis un ordinateur et le tour est jouĂ©. 

Un faible apport est donc suffisant ou un petit emprunt Ă  la banque si vous souhaitez garder des fonds. Sachant que les consultations varient entre 50€ et 60€ de l’heure, vous pouvez facilement voir comment contrebalancer vos dĂ©penses.

DĂ©marrer mon business plan

Conseils à la création

Pour toutes les personnes qui ne se sont pas encore lancées ou qui souhaitent immatriculer leur société, voici quelques conseils.

 

Les formations et réglementations

Vous n’ĂȘtes pas sans savoir que la formation n’est pas obligatoire dans votre secteur. Pour les lecteurs qui souhaitent se lancer sans formation, nous leur recommandons tout de mĂȘme fortement d’en suivre une pour rassurer les clients et les attirer.

Cela vous permettra d’ĂȘtre enregistrĂ© au RNCP (registre national des certifications professionnelles), qui est souvent inclus dans les formations et qui vous permettra une deuxiĂšme validation par rapport Ă  votre sĂ©rieux auprĂšs de vos clients. C’est un des arguments de vente les plus importants dans votre domaine.

 

Les statuts juridiques

Pour finaliser cet article, je souhaitais aborder le sujet des statuts juridiques. Il reste un problÚme récurrent car il est parfois difficile de choisir lequel correspond le mieux à votre situation.

Pour les sophrologues et les autres métiers des médecines alternatives, voici une comparaison des statuts.

 

Personne physique :

Entreprise individuelle (dont la micro-entreprise) : vous reprĂ©sentez l’entreprise. Vous pouvez choisir la micro-entreprise dans le cas d’un complĂ©ment de salaire ou d’un chiffre d’affaires peu Ă©levĂ©. L’idĂ©e est que vous n’ĂȘtes pas protĂ©gĂ© ou moins que lors de la crĂ©ation d’une sociĂ©tĂ©, mais c’est moins coĂ»teux et cela prend moins de temps. Cela peut ĂȘtre une bonne idĂ©e pour dĂ©marrer.

 

Personne morale :

2 possibilitĂ©s s’offrent Ă  vous : EURL et SASU. Dans tous les cas, vous ĂȘtes protĂ©gĂ© par l’entreprise qui est une “personne” Ă  part entiĂšre. Tout de mĂȘme quelques contraintes par rapport Ă  l’entreprise individuelle. Un tableau comparatif sera plus parlant.

 

 

EURL

SASU

Statut salarié

Non, seulement dirigeant

Oui dirigeant assimilé salarié

Charges sociales

Oui mais sur les bĂ©nĂ©fices mĂȘme si l’entreprise ne gĂ©nĂšre pas de revenus

Oui, sur les salaires mais pas sur les bénéfices

Protection sociale

Non

Oui

DĂ©claration

Une seule, déclaration annuelle (DSO)

Fiches de paie tous les mois, déclaration de cotisations sociales


ARE (aide au retour à l’emploi)

Non, si revenus ou cotisations

Oui, tant qu’on ne touche pas de salaire

 

Vous voilĂ  prĂȘt. Vous avez les clĂ©s en main pour dĂ©marrer votre activitĂ© de sophrologie. Vous pouvez dĂ©marrer dĂšs maintenant votre business plan sur notre plateforme Angel. 

DĂ©marrer mon business plan

Consultez la vidĂ©o de business plan d’une sophrologue ou contactez-nous pour vous faire accompagner dans la rĂ©daction de votre business plan !

 

Cet article vous a plu ? Vous aimerez sĂ»rement : 

Image de profil
Anna Ferrari, Content Manager